Recherche

Bachelier en électronique



Organigramme_bachelier_electronique
 - Conditions d'admission - Documents à fournir - Droit d'inscription - Durée des études et horaire - Titre délivré

Descriptif :

Des études ...

Le programme des études menant à l'obtention du diplôme de bachelier en chimie - finalité biochimie dans l'enseignement de promotion sociale comprend 2280 périodes ( 50 minutes) de cours théoriques dont 360 périodes de stage.

Le Bachelier en Electronique – Finalité : Electronique appliquée1 sera capable d’assurer la mise en œuvre, l’exploitation, la maintenance, l’optimalisation du fonctionnement des systèmes électroniques ou d’un produit intégrant des composants électroniques.
Il se trouvera au cœur des problèmes techniques de l’entreprise et devra assurer la continuité du fonctionnement des appareils électroniques ainsi que la compatibilité entre les différentes machines au sein de l’entreprise.
Il sera une personne de communication capable d’assumer le rôle de relais aussi bien humain que technique entre le ou les responsables, les partenaires sociaux et le personnel d’exécution, ainsi qu’entre son entreprise et le monde extérieur.
Il aura, en outre, un sens aigu de l’organisation et de la gestion des activités techniques et humaines.

En fonction de sa spécialité :

Le Bachelier en Electronique – Finalité : Electronique appliquée pourra analyser et contribuer à résoudre les problèmes techniques et humains liés à sa fonction.
Il possédera la faculté de décoder les documents techniques pour les utiliser et pour les rendre accessibles aux agents d’exécution.
En étant sensible au bien-être, à la sécurité, à l’hygiène du travail, à l’environnement et aux aspects économiques, il sera capable, dans le respect des consignes et des normes en vigueur :


Pour développer des compétences à ...

• de participer activement à la production et à son évolution ;
• de participer :
 - à l’analyse d’un problème logiciel lié à un problème technique,
 - à l’écriture, l’adaptation du programme apportant la solution ;
• de mettre en œuvre des équipements électroniques, des dispositifs d’acquisition et d’application ;
• d’optimiser leurs performances et de les maintenir en état de fonctionnement ;
• de programmer, d’interfacer et de mettre en œuvre les circuits programmables et les systèmes embarqués ;
• d’élaborer et de mettre en œuvre des dispositifs d’interfaçage et de communication entre les équipements électroniques et électriques ;
• d’utiliser des logiciels spécifiques d’assistance, de simulation, de supervision, de contrôle, de conception, … ;
• d’utiliser les moyens de gestion et de communication relationnelle les plus appropriés ;
• de s’adapter à l’évolution technologique.

Pour un emploi plein d'avenir ...

• en industrie ;
• en entreprises privée et publique ;
• en bureau d'études ;
• conception de systèmes embarqués
• automatisation de chaînes de production
• électronique médicale
• robotique
• installations de télécommunication
• information industrielle
• domotique
• électronique de puissance appliquée aux transports
• systèmes de mesure et d'alarme


Conditions d'admission :

  • C.E.S.S. : certificat de l'enseignement secondaire supérieur, ou test d'entrée
  • Diplôme des cours techniques secondaires supérieurs, ou
  • Epreuve d'admission, ou
  • Conseil des études sur test en fonction des capacités professionnelles.

Documents à fournir :

  • Photocopie de la carte d'identité ;
  • Photocopie du C.E.S.S. ou titre autorisant l'admission ou à défaut la formule provisoire de réussite originale (dans l'attente d'obtenir le diplôme requis).

Droit d'inscription :

  • Un droit d'inscription est perçu pour l'ensemble des cours organisés sur l'année scolaire estimé entre 150 € et 250 €;
  • Gratuit pour les minimexés et demandeurs d'emploi

Durée des études et horaire :

  • En soirée : 3 ans (17h20 à 20h50).


Titre délivré :

  • Bachelier en «Electronique» reconnu par la Communauté Française (enseignement de promotion sociale) équivalent au diplôme délivré par l'enseignement de plein exercice.
 
© 2014 Université du Travail - 2014 - ISIPS - Institut Supérieur Industriel de Promotion Sociale